Essais cliniques méthode zamboni   1 comment

Le 1er novembre 2012 débuteront les essais cliniques de la controversée «méthode zamboni». Toute recherche est toujours perçue plus ou moins far-fetched jusqu’à ce que l’on comprenne et que ça rentre dans la normal des choses et que ce ne soit plus étrange, dieu sait que j’en sais quelque chose mais c’est une autre histoire. (article du 28/9 http://www.radio-canada.ca/regions/colombie-britannique/2012/09/28/001-approbation-essai-clinique-theorie-zamboni.shtml) (+-l’angioplastie des veines du cou).

100 personnes y participeront à travers le Québec, dont 30 personnes suivies à la clinique de l’hôpital Notre-Dame à Montréal. On en a parlé beaucoup, plusieurs ont dépensé gros pour aller se faire opérer ailleurs avec des résultats mitigés qui changent d’une version à l’autre, d’un laps de temps et état variable d’un cas à l’autre. Mais en rappel de ce que j’ai écrit au tout début, oui c’est différent pour chacun(e) les symptômes, la douleur, l’intensité et les pertes varient beaucoup. Mais le point commun est qu’on ne peut pas prendre un week-end de congé de ce corps qui s’auto-attaque aussi pacifique positif soit-on.

Alors si ça permet un répit, un break de ce corps tortionnaire aussi court soit-il on n’a rien à perdre, de toute façon «on s’habitue» aux deuils majeurs et irrévocables au quotidien, donc qu’est-ce qui peut encore faire peur sauf être dans un pire état et souffrir davantage? En ce qui me concerne, je suis encore en attente de la décision de la sélection par les médecins responsables de l’étude à Notre-Dame, et après il faudra voir si mes veines sont bouchées… et après on verra ce que ça donne et si mon corps servira la science tout de suite ou pas….

Publicités

Publié 17 octobre 2012 par doclucyfer dans Uncategorized

Tag(s) associé(s) : , ,

Une réponse à “Essais cliniques méthode zamboni

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Le 1er novembre 2012 débuteront les essais cliniques de la controversée «méthode zamboni». Toute recherche est toujours perçue plus ou moins far-fetched jusqu’à ce que l’on comprenne et que ça rentre dans la normal des choses et que ce ne soit plus étrange, dieu sait que j’en sais quelque chose mais c’est une autre histoire. (article du 28/9 http://www.radio-canada.ca/regions/colombie-britannique/2012/09/28/001-approbation-essai-clinique-theorie-zamboni.shtml) (+-l’angioplastie des veines du cou).

    100 personnes y participeront à travers le Québec, dont 30 personnes suivies à la clinique de l’hôpital Notre-Dame à Montréal. On en a parlé beaucoup, plusieurs ont dépensé gros pour aller se faire opérer ailleurs avec des résultats mitigés qui changent d’une version à l’autre, d’un laps de temps et état variable d’un cas à l’autre. Mais en rappel de ce que j’ai écrit au tout début, oui c’est différent pour chacun(e) les symptômes, la douleur, l’intensité et les pertes varient beaucoup. Mais le point commun est qu’on ne peut pas prendre un week-end de congé de ce corps qui s’auto-attaque aussi pacifique positif soit-on.

    Alors si ça permet un répit, un break de ce corps tortionnaire aussi court soit-il on n’a rien à perdre, de toute façon «on s’habitue» aux deuils majeurs et irrévocables au quotidien, donc qu’est-ce qui peut encore faire peur sauf être dans un pire état et souffrir davantage? En ce qui me concerne, je suis encore en attente de la décision de la sélection par les médecins responsables de l’étude à Notre-Dame, et après il faudra voir si mes veines sont bouchées… et après on verra ce que ça donne et si mon corps servira la science tout de suite ou pas….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :